But du blogg

C'est un blog qui n'a pas de but lucratif, et je ne souhaite pas retirer tout le mérite aux différents auteurs des tuto que j'ai pu apprécier et admirer.

Si vous même avez des liens, n'hésitez pas à me les indiquer pour que je les insère.



Paquito

mardi 29 octobre 2013

Des arbres à la brosse par Démether

Fabriquons de beaux arbres
par Démether


Après avoir fait le plein de flocage, il est temps de l'utiliser...et commençons par un élément essentiel au réalisme d'une piste: les arbres!
Mais là, c'est encore plus cher que le flocage si vous décidez de l'acheter en magasin de modélisme...parfois plus de 15 euros les trois!

La technique suivante vous coûtera beaucoup moins, surtout si vous possédez déjà tout ou partie du matériel, qui sera bien sur réutilisable pour d'autres arbres. Comme pour le flocage, plus vous en ferez, moins cela sera cher!
Voici donc une technique qui vous permettra de construire à moindre frais vos arbres de qualité professionnelle ou presque, car il ne s'agit pas là de bricolage approximatif, mais d'une technique pro facile à mettre en œuvre chez soi. Cette technique vient (à ma connaissance) du modélisme ferroviaire et je l'ai connu par le jeu de figurines et dioramas.
Comme pour le flocage présenté auparavant, le résultat est très convaincant, et selon vos aptitudes sera même meilleur que ce que vous pourriez acheter dans le commerce.
Dans ce tuto, nous nous intéresserons aux arbres de type "conifères", et autre arbres de forme régulière.
C'est partit! Le matériel nécessaire pour 12-15arbres est le suivant:
  • Une tête de balai (fibre naturelle) (2 euros pour 12-15 arbres)
  • du câble électrique domestique cuivre monobrin
  • une bombe de peinture verte (plutôt foncé)
Facultatif :
  • une bombe de vernis mat ou satiné (ou de la laque)
  • du flocage épais (le meilleur: le gratuit!)
L'outillage: 
  • un étau
  • une perceuse (légère pour la facilité)
  • une pince coupante
  • un cutter.
Commencez par récupérer tous les poils du balai à l'aide du cutter
Ensuite, coupez des bouts d'environ 50cm dans le fil de cuivre
Et dégainez-les: la méthode la plus simple étant de coincer le brin dans l'étau et de passer la lame du cutter vers l'extérieur
Maintenant, pliez ces brins de cuivre en leur milieu, en serrant bien la pliure à la pince, comme ceci
Ensuite, coincez le coté plié dans un étau
Puis passez une poignée de poils de balai entre les deux brins, en prenant garde de bien les mettre au milieu et bien droit.
Évitez les trous, et les tas, il faut que ce soit repartit de façon homogène ! Pas besoin d'une grosse épaisseur pour donner un bel effet, quelques millimètres suffisent !
C'est la partie ardue (du moins tant qu'on n’a pas l'habitude) du travail...c'est pourquoi j'ai eu un peu de mal à le faire et tenir l'appareil photo en même temps :
Après quelques arbres on y arrive très facilement, rassurez vous!
Ensuite, en faisant attention on met les deux brins de cuivre dans le mandrin de la perceuse, et on sert bien fort comme s'il s’agissait d'un foret. A ce moment là, on peut encore re-disposer harmonieusement les poils de balai qui auraient bougé durant la manœuvre !
Ensuite, on "visse" doucement en tirant la perceuse (pas comme une brute) vers soi. Si on a mal serré l'étau et le mandrin, ça risque de lâcher.
Mais si tout est ok, Magie, peu à peu l'arbre se forme!
Continuez à tourner jusqu'à que ce soit bien serré pour que les poils restent bien bloqués! Souvent le cuivre casse à une des extrémités à ce moment là, ça veut dire que c'est assez serré
Ensuite, retirez votre "embryon" d'arbre et mettez le de coté pour la suite!
Et une demi-heure plus tard, vous voilà avec une quinzaine d'arbres en devenir! Selon la taille de vos arbres, vous en aurez plus ou moins...Avec l'expérience, vous saurez à coup sur ce que donnera telle poignée de poils de balai, quel taille, etc...
Moi j'ai fait quelques grands arbres, pour représenter plus tard de gros conifères, mais j'en ai fait de plus petits aussi, tout en conservant en tête l'échelle à laquelle se trouve mon circuit, le 1/43eme, et en cherchant l'économie, vu que pour un circuit j'ai besoin de beaucoup d'arbres.
C'est l'effet de masse (car je vais mettre beaucoup d'arbres) qui sera saisissant...rares sont les circuits à en avoir assez, à cause du prix évidemment!
J'ai donc réussit à faire 16 arbres en tout!
Il s'agit à présent de leur faire une beauté, en les taillant selon ses désirs!
J'ai taillé deux tiers de sapins, et un tiers d'arbres "ronds". Demain j'irai chercher une autre tête de balai histoire de faire encore d'autres arbres.
Pour la taille, il suffit de donner un coup de ciseau en faisant tourner régulièrement l'arbre....facile!
Pour fignoler, avec votre main vous pouvez "tasser" un peu les branches pour qu'elles partent un peu vers le bas comme dans la réalité.
Alors, première étape, je peints l'arbre généreusement
Ensuite, tout simplement je saupoudre généreusement de flocage de la teinte que j'ai choisit, pour bien qu'il y en ait partout
Et c'est tout! Quelques minutes plus tard, mes 16 arbres sont terminés
Les photos plus claires des arbres en train de sécher au grenier
Il restera à couper la tige à la longueur souhaitée, et détailler pour les plus pointilleux les troncs en les peignant ou les texturant, ou en les recouvrant de pate à modeler auto-durcissant
Pour une meilleure solidité de vos arbres, vous pouvez également les vernir en les saturant à la bombe de vernis mat ou satin ou encore à la laque bon marché.
A vous de jouer, de varier les couleurs et les formes! Je vais encore en faire une "fournée" personnellement, ce qui me fera plus de trente arbres pour un coût ridicule!



2 commentaires:

  1. Vous me faites baver d'envie. C'est tellement beau et bien fait !
    ... Et je ne parle pas seulement de ce tuto, mais de tous ceux qui sont sur vos pages.
    Bravo !!! J'adore... TOUT !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci c'est très gentil.
      J'essaie de regrouper tous les tutus qui me plaisent avec la permission des auteurs autant que je puisse et les avoir en français

      Supprimer