But du blogg

C'est un blog qui n'a pas de but lucratif, et je ne souhaite pas retirer tout le mérite aux différents auteurs des tuto que j'ai pu apprécier et admirer.

Si vous même avez des liens, n'hésitez pas à me les indiquer pour que je les insère.



Paquito

jeudi 9 octobre 2014

Peindre le Grain du Bois

Par Rob "Terarin" Strohmeyer

La peinture grain du bois sur une surface plane est un classique dans la peinture 'freehand'. Ça va créer l'illusion de la texture sur une surface qui a peu ou pas de gravure et c'est assez simple avec les lignes de peinture qui donnent les lumières et les ombres. On en trouve souvent, car un grand nombre de figurines fantastiques de différents fabricants (et quelques unes de science-fiction aussi) utilisent le bois sous certaines formes, comme les armes, les accessoires, ou des décors.

Les principes de base

La peinture d'un grain de bois utilise habituellement un minimum de trois couleurs. Une couleur d'ombrage, une couleur de demi-teinte pour l’aplat, et une couleur d'éclairci. Parfois, plus de couleurs peuvent être utilisées. Il y a des variantes sur la façon dont le grain est peint. Cela peut commencer par l'aplat et puis l'ombrage et l'éclairci, ou alors appliquer d'abord l'ombrage puis l'aplat puis l’éclairci.

Un grand nombre de surfaces sur les miniatures ont de petits domaines dans lesquels vous souhaiteriez peindre avec des techniques de grain de bois. Certains d'entre eux comprennent des arbres d'armes, les stocks de fusil, et même des chopes de bière. Alors que les techniques décrites ici sont faciles à appliquer à ces espaces communs, il est difficile de fournir de bonnes photos qui seront illustrées les techniques. Heureusement une tendance populaire est bases de planches en bois et cet article va utiliser que des exemples car ils fournissent un espace suffisamment grand pour montrer les techniques.

La première couleur du bois et les étapes de base présentés ici sont réalisées avec une couleur brun moyen. Ce schéma de grain de bois est peint en utilisant la couleur en demi-teinte de base, puis les éclaircis et ombres seront réalisées en freehands.

Commencez par peindre le bois avec une couche de base de P3 Bloodstone mélangé avec P3 Rucksack Tan. Mélange à environ 50/50. Cela devrait fournir une bonne couverture, et une couleur propre. Une autre solution pour cette couleur, si vous ne voulez pas mélanger les peintures, est le Oiled Leather de RMS qui est à peu près identique à la composition de mélange P3.


Une fois la couche de base est appliquée, il est temps de commencer à peindre des lignes. La peinture de n'importe quel freehand nécessite un certain nombre de choses : un bon pinceau, une bonne consistance de peinture, et une main ferme et confiante.

Pour le premier point, un bon pinceau, l'un des posts de BrushThralls vous dira que la série 7 des pinveaux Winsor Newton est une bonne option. Un pinceaux de bonne qualité vous permettra de le garder plus longtemps, fournir une bonne réactivité quand vous l'utilisez, et aura un bon réservoir permettant d'avoir suffisamment de peinture pour couvrir une surface.

La consistance de la peinture est un truc. J'ai grandi en apprenant à peindre avec le concept selon lequel une bonne consistance est similaire à lait écrémé. Mais qu'est-ce que cela signifie réellement ? Le truc que j'ai trouvé est que une bonne consistance pour peindre les freehands, c'est que la peinture coule mais la couleur ne se décomposent pas. Commencer à ajouter de l'eau (ou un autre medium) à la peinture et mon truc deviendra évident. De façon basique, laisser la peinture couler librement sans tenir au pinceau et être suffisamment couvrante pour que vous ne puissiez pas voir la couleur en dessous.

Pour la main ferme, ça ne tient qu'à vous. Certaines personnes n'ont pas la main aussi ferme. Si c'est votre cas, construisez vous votre confiance. Apprenez à peindre une ligne droite avec fermeté. La pratique est la seule façon d'obtenir celle-ci.

Ok, maintenant que cela est dit, il est temps de peindre quelques lignes. Plus bas, vous pouvez voir que j'ai commencé à faire les lignes de couleur plus foncée. Pour contraster avec le mélange Bloodstone/Rucksack Tan, j'utilise la P3 Umbral Umber. Les peintures similaires qui fonctionnent ainsi sont Scorched Brown de GW et Russet Brown de RMS.

Il suffit de prendre votre pinceau, et donner à votre peinture la bonne consistance, puis peindre des lignes dans la direction que vous voulez donner à votre grain. Ils ne doivent pas être tous parallèles à la longueur des planches.


Conseil de Terarin : N'essayer pas de manœuvrer vos bras ou le pinceau pour obtenir les angles que vous voulez. Prenez votre temps et tourner le modèle. Si vous ne pouvez pas accéder à la face inférieure d'une pièce, tourner la à l'envers. Vos bras doivent être toujours dans la même position et c'est le modèle qui doit bouger.

Comme vous pouvez le voir j'ai modifié le modèle un peu pour le rendre intéressant. Il y a un peu de retours pour un nœud du bois et une partie du grain se trouve dans des directions différentes.

Si la surface que vous peignez a un grain de bois sculpté alors la peinture de ces lignes d'ombre ne sera pas nécessaire. Au lieu de cela il suffit d'appliquer un lavis de couleur plus foncée dans les rainures sculptées.



La dernière étape consiste à ajouter une couleur d'éclairci. Cela devrait être une couleur complémentaire qui sera normalement utilisée pour mettre en évidence la couleur d’aplat. Pour cet exemple, je me sers directement de la P3 Rucksack Tan

En utilisant le même concept de lignes freehands, appliquer la couleur d'éclairci sur les espaces entre la couleurs d’aplat et plus foncées. Assurez-vous que vous ne masquez pas l'une des couleurs déjà peintes.



C'est tout. Des effets faciles en freehands pour créer une imitation de grain de bois.

Couleurs utilisées :

  • Mélange P3 Bloodstone/Rucksack Tan (couleur de base)
  • P3 Rucksack Tan (couleur d'éclairci)
  • P3 Umbral Umber (couleur d'ombre)
  • RMS Oiled Leather (couleur de base équivalente)
  • RMS Russet Brown (couleur d'ombre équivalente)

Application aux figurines

Maintenant, à ce stade, il serait utile de voir cette technique appliquée à une figurine réel. Les bases avec de grandes surfaces planes sont faciles pour le rendu, mais comment cela fonctionne-il en pratique ? Ce qui suit est une procédure étape par étape appliquée à un Bog Trog Ambusher pour HORDES de Privateer Press. Cet exemple en est également un sur la façon d'utiliser le grain du bois sculpté pour les zones les plus sombres.

Étape 1 : Peindre la zone de bois avec une couleur de base, dans ce cas RMS Oiled Leather



Étape 2 : Appliquer le lavis avec l'encre Sépia VGC. Cela se fait à la place de la P3 Umbral Umber puisque  la lance a déjà une texture de bois. Les creux vont garder l'encre brune foncée et maintenir la couleur pour mettre en évidence.


Étape 3 : Ré-appliquez aux reliefs du bois la couleur de base. Cela peut être fait soit par brossage à sec avec du RMS Oiled Leather soit en peignant les lignes le long des crêtes.



Étape 4 : Peinture les lignes avec la P3 Rucksack Tan le long du grain pour mettre éclaircir les crêtes. Cela fonctionne de la même façon, comme la peinture d'une grande surface plane. Les photos ci-dessous montrent les faits saillants finis avec la lance finie.




EXEMPLE : Bois Sombre

Il y a beaucoup de type de bois. Les Bois Sombres, Bois Clairs, Bois Rouges, Bois Jaunes. Peindre une imitation de grain de bois est le même processus pour tous. La couleur est la clé. Dans cet exemple, il y a les étapes pour le bois sombre et humide.

Etape 1 : Couche de base avec un RMS Russet Brown. C'est différent de la méthode précédente car je ne vais pas ajouter de lavis sombre pour les lignes mais plutôt une succession d'éclaircissements.

Etape 2 : Un premier éclaircissement à freefand avec un mélange de RMS Russet Brown et de P3 Beasthide 50/50. La taille des rainures dépendra évidemment de la sculpture mais aussi de votre application à suivre le relief.


Etape 3 : Éclaircissement avec le P3 Beasthide. Ce sont les éclaircissements fins qui accentuent le relief.



Etape 4 : Petits éclaircis avec un mélange de P3 Beasthide et d’Éclairci Blanc Menoth à 50/50. Ce sont les éclaircis les plus fins qui révèlent les bords des détails (et peut être quelques autres détails vraiment fins)



Couleurs Utilisées :

  • RMS Russet Brown (couleur de base)
  • Mélange 50/50 RMS Russet Brown/P3 Beasthide (couleur d'éclairci)
  • P3 Beasthide (couleur d'éclairci)
  • Mélange 50/50 P3 Beasthide/Menoth White Highlight (couleur d'éclairci)
  • Vallerjo Model Color Ombre Brûlée (couleur de base alternative)
  • Mélange à divers rapport Vallerjo Model Color Ombre Brûlée/Buff  (couleur d'éclairci alternative)
  • GW Scorched Brown (couleur de base alternative)
  • Mélange à divers rapport GW Scorched Brown/Bone White (couleur d'éclairci alternative)

EXEMPLE : Bois clairs

Cet exemple montre les étapes de la peinture pour un bois pâle ou blanc.

Étape 1 : Peignez une couche d'aplat de P3 Beasthide. Encore une fois, dans cet exemple on commence par la couleur la plus foncée et on mettra éclaircira sans ombrage.



Étape 2 : Les lignes d'éclairci en freehands avec un mélange 50/50 de P3 Beasthide/Menoth White.



Étape 3 : Éclaircir encore avec P3 Menoth White. De plus, de plus petites lignes éclaircies peuvent être faites avec un mélange d'un peu de blanc pur avec l'éclairci de Menoth White.



Couleurs utilisées :

  • P3 Beasthide (couleur de base)
  • P3 Beasthide/ Menoth White Highlight (couleur d'éclairci)
  • P3 Menoth White Highlight (couleur d'éclairci)
  • P3 Menoth White Highlight/Morrow White (couleur d'éclairci)
  • VGC Bone White (couleur d'éclairci alternative)
  • VGC Skull White (couleur d'éclairci alternative)

Conclusion

Peindre le grain du bois peut conduire à des résultats très sympa, ajoutant pas mal de saveur aux figurines peintes. N'oubliez pas d'utiliser de bons pinceaux, trouver une cohérence de peinture qui fonctionne pour vous, et pratiquer pour avoir la main sure.

Bonne chance.

-T-

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire